dégâts d'eau

Les dommages par l’eau

Votre assurance habitation vous couvre t-elle contre les dommages causés par l’eau

Il arrive souvent qu’une personne ayant  de l’assurance habitation se croit totalement protéger contre les dommages causés par l’eau. Or, vous pouvez vous réveillez avec toute une surprise. Certains dégâts d’eau sont couverts par l’assurance de base de tout propriétaire occupant, locataire occupant ou propriétaire de condo mais il y a deux exclusions importantes sur ces mêmes contrats, allons voir….

dégâts d'eau

 La couverture de base

La majorité des contrats d’assurance habitation offrent une protection contre les dégâts causés par les bris de conduites municipales d’eau potable, les débordements et les bris d’installations sanitaires notamment l’éclatement ou le bris de la conduite d’eau, le débordement des baignoires , le gel des tuyaux à l’intérieur de la résidence , le débordement accidentel  de la laveuse à linge entre autres.

Plusieurs catastrophes naturelles sont couvertes par les garanties d’assurance habitation, comme c’est le cas lors de pluie diluvienne. Mais attention pour les dommages liés aux débordements d’un cours d’eau ou une rivière(inondation) , ils ne sont pas couverts car ils sont considérés comme un phénomène récurrent et prévisible, susceptible de survenir dans des régions identifiables.

Quels risques sont non couverts par la garantie de base

L’assurance de base ne couvre pas tous les dommages causés par l’eau, c’est le cas d’ailleurs  de l’ infiltrations ou le ruissellement des eaux souterraines ou des eaux de surface via les murs ou les fenêtres du sous sol  et les fondations. Également , le contrat de base ne couvre pas les infiltrations de la pluie ou de la neige  à travers le toit , les murs, les portes ou les fenêtres, les débordements des branchements d’égouts, de fossés, de puisards, de champs d’épuration, de fosses de retenue, de drains français, de gouttières et de tuyaux de descente pluviale. De plus,l’inondation n’est jamais un risque assuré quel que soit le type de contrat en assurance habitation.

Les garanties supplémentaires ou avenants que l’on peut ajouter m0yennant une  surprime

Pour pallier à ces exclusions à   la garantie de base,  il est possible d’ajouter  des garanties supplémentaires dites avenants. Les deux principaux avenants assurant les dommages causés par l’eau sont : l’avenant dommages d’eau du sol et égouts et l’avenant dommage d’eau au-dessous du sol.

Le 1e avenant : Eau du sol et égouts

Cet avenant viendra vous protégez pour les dégâts d’eau sous le niveau du sol ou à sa surface causé par la pénétration ou l’infiltration soudaine et accidentelle des eaux souterraines ou de surface qui pénétrent à travers les murs ou les châssis de cave, les fondations ou le plancher du sous sol. De plus, cet avenant va vous protégez contre les dommages directement causés à vos  meubles et effets personnels par la fuite, un refoulement ou un débordement soudain et accidentel de branchement d’égoûts , de puisards, de fosses septiques, de champ d’épuration et de drains français.

À noter si une pluie diluvienne endommage votre entrée asphaltée ou pavée ce n’est pas assuré.

 

2e avenant : Eau au dessus du sol

Elle permet de couvrir les dommages causés par l’eau par la pénétration soudaine et accidentelle de la pluie ou de la neige à travers les toits ou les murs ainsi que par les fenêtres  et les portes

Gestes préventifs

Certains gestes utiles sont à adopter pour éviter certains dégâts, à commencer par la vérification de la toiture et de sa réparation le cas échéant pour prévenir les infiltrations de la pluie ou de la neige, le contrôle de la fondation de l’habitation et les entrées d’eau, le renouvellement du chauffe-eau chaque 10 ans, l’installation d’un clapet anti-retour en prévision des refoulements d’égouts, la réparation de la tuyauterie percée, etc.

En terminant,  rien ne vaut un bon entretien. Vaut mieux prévenir que guérir !

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire