Les 9 règles d’or de l’investisseur propère

Faites comme les investisseurs dont les placements rapportent bien : mettez en pratique les conseils suivants.

Ne tentez pas de déjouer le marché en achetant au meilleur moment.

Même les experts en placement ne parviennent pas toujours à prévoir les mouvements du marché et le meilleur moment pour acheter

N’’achetez pas des rendements, choisissez plutôt des produits qui répondent à vos besoins.

Services financiers

Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. C’est pourquoi vous devez baser votre choix sur les caractéristiques du type de placement et non sur ses performances antérieures.

Investissez de façon systématique.

En vous permettant d’investir le montant de votre choix à la fréquence que vous désirez, l’investissement systématique vous aide à épargner à votre rythme. De plus, en investissant souvent dans l’année, vous pouvez profiter des hausses survenant sur le marché, tout en évitant de subir trop durement les baisses.

Diversifiez vos placements.

En investissant dans plusieurs types de produits, plusieurs régions du globe, différentes catégories d’actifs et divers secteurs d’activité économique, et ce, tout en respectant votre profil d’investisseur, vous réduisez les risques et augmentez votre potentiel de rendement.

En période d’instabilité des marchés, soyez patient.

Lorsque vous investissez à long terme, demeurez fidèle à votre stratégie de placement. N’oubliez pas que l’’histoire démontre qu’une baisse des marchés a souvent été suivie d’une remontée importante.

Favorisez les placements bénéficiant d’avantages fiscaux.

À l’extérieur de votre REER, privilégiez des produits dont le traitement fiscal est avantageux, comme ceux qui génèrent des gains en capital et des dividendes (actions, fonds d’actions et fonds de dividendes), au lieu de ceux qui produisent des revenus d’intérêt (certificats de placement garanti, obligations, coupons détachés et fonds d’obligations).

Ne vous privez pas du potentiel de croissance des marchés boursiers.

Un portefeuille qui comprend des actions en plus d’obligations comporte un potentiel de risque moins élevé qu’un portefeuille constitué seulement d’obligations. Inclure des actions dans une proportion qui respecte votre tolérance au risque, c’est gagnant !

Effectuez un suivi de votre portefeuille une fois par année avec votre conseiller financier.

Puisque vos besoins et votre situation financière évoluent constamment, assurez-vous que votre portefeuille répond toujours à vos besoins en discutant avec votre conseiller financier au moins une fois l’an ou lorsqu’un événement important se produit (achat d’une maison, naissance, héritage, perte d’emploi, etc).

Contribuez chaque année à votre REER.

Plutôt que de négliger de contribuer à votre REER une année et de vous priver ainsi de milliers de dollars à la retraite, n’hésitez pas à emprunter. Vous pourriez alors utiliser le remboursement d’impôt que vous recevrez pour régler une partie ou la totalité du prêt.

En tout temps consultez un représentant certifié.