Informations à fournir à l’assureur lors de l’achat

courtierweb assurance auto

Achat d’une nouvelle voiture – Informations à fournir à l’assureur

Une nouvelle voiture vient de faire son apparition dans votre garage ou vous comptez vous en procurer une? Les informations qui suivent pourraient s’avérer très utiles pour vous permettre de souscrire une police d’assurance auto auprès de votre courtier d’assurances ou de votre assureur pour protéger adéquatement votre nouvelle acquisition. Si vous commencez votre magasinage, informez-vous auprès de votre représentant d’assurance, car certains véhicules peuvent coûter plus cher sur votre police d’assurance auto, par exemple les véhicules sport.

Acquisition d’une véhicule à assurer

Si vous avez déjà un véhicule et un assureur, la majorité des renseignements peuvent déjà être dans le dossier que celui-ci détient pour vous. Sachez d’abord que vous devez aviser l’assureur immédiatement de l’acquisition de votre véhicule, qu’il s’agisse d’une nouvelle voiture ou d’un changement de votre véhicule actuel et donc pour souscrire une police d’assurance auto ou faire une demande d’avenant à votre assurance automobile. Si vous louez ou achetez à crédit, le concessionnaire automobile vous demandera une preuve d’assurance auto avant que vous ne puissiez partir avec le véhicule.

S’il s’agit d’une substitution de véhicule, faites la demande de l’arrêt de votre couverture d’assurance actuelle pour l’ancien véhicule. Pour le véhicule que vous venez d’acquérir, le courtier pourra vous demander le prix que vous avez payé pour le véhicule et pourra exiger que vous lui fassiez parvenir une copie du contrat de vente ou de votre reçu. Si vous avez fait l’acquisition du véhicule auprès d’un particulier, le contrat de vente que vous aurez signé ou le reçu feront l’affaire. Si la voiture est ancienne, une évaluation de la valeur marchande de l’automobile pourrait s’avérer utile, pour représenter adéquatement la valeur de remplacement du véhicule et souscrire l’assurance auto adéquate. Vous pourrez assurer le véhicule pour sa valeur agréée et non pour sa valeur dépréciée.
S’il s’agit d’un véhicule neuf, songez à faire ajouter l’avenant de valeur à neuf. Celle-ci peut s’avérer indispensable, dans l’éventualité où votre véhicule est volé ou déclaré perte totale. L’automobile vous serait ainsi remplacée par un véhicule neuf de valeur égale, sans aucune dépréciation. D’autres protections offertes par voie d’avenant pourraient également être très utiles.

Renseignement requis pour l’assurer votre auto

Il vous faudra indiquer à l’assureur votre adresse, votre emploi, l’endroit où vous travaillez, ainsi que la distance que vous comptez parcourir avec le véhicule. Vous devrez également mentionner l’utilisation du véhicule. L’assureur ou le courtier vous demandera le nom et les numéros de permis des conducteurs du véhicule de même que l’expérience de conduite (nombre d’années avec le permis, nombre d’accidents) de ces derniers. Ces renseignements sont utilisés pour établir la prime de votre police d’assurance auto. Bien qu’il puisse être tentant de cacher des informations à l’assureur pour éviter de payer une trop grosse prime, sachez que si vous omettiez de déclarer des informations, l’assureur pourrait refuser de payer un sinistre ou en réduire le paiement en invoquant la fausse déclaration.
Pour terminer, il vous faudra déterminer les protections d’assurance que vous souhaitez pour votre automobile. Si celle-ci est âgée de quelques années, il serait pertinent de voir si l’ajout de la protection pour les dommages qui sont causés à votre propre automobile est justifié en comparaison à la valeur dépréciée de votre véhicule. Dans la réalité, si vous obtenez une valeur dépréciée pour les dommages à votre automobile, le montant reçu après une réclamation, suite à une perte totale, pourrait être inférieur au montant de la prime que vous coûterait cette portion de garantie de l’assurance auto. Demandez conseil à votre courtier ou au représentant chez votre assureur pour votre assurance auto et vous pourrez ainsi prendre une décision plus éclairée.